Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pierre verhas
  • : Blog consacré à l'actualité dans les domaines de la politique et de l'astronomie, vus au sens large. Ce blog n'est pas neutre : il se positionne à gauche, de philosophie laïque et donnant la primauté à l'expérience sur la spéculation. Ce blog est ouvert au débat, à l'exception des invectives, des attaques personnelles et des insultes qui seront systématiquement rejetées afin de permettre à chacun(e) de débattre en toute liberté et dans la sérénité qui n'exclut en rien la passion.
  • Contact

Recherche

30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 15:00

 

Voilà donc la très parisienne affaire dont se délectent les intellos germanopratins affalés sur l’une ou l’autre plage méditerranéenne. Que se passe-t-il donc ?

 

Siné se fend d’un papier dans « Charlie Hebdo » où il fustige un « fils de » dévoré d’ambition, prêt à une conversion à la religion juive afin d’épouser une riche héritière.

 

Tollé dans le microcosme ! Siné est affublé du qualificatif fort peu flatteur « d’antisémite ». Il est accusé d’appartenir à la gauche antisioniste qui est considérée comme se servant de sa critique à l’égard de la politique de l’Etat d’Israël en camouflage de la réalité : son antisémitisme.

 

Cela devient une habitude chez une caste intellectuelle proche du pouvoir « Sarkozien » d’attaquer méchamment tout adversaire en le clouant au pilori et en lui faisant porter un carcan infâmant. On compte parmi ces charmants individus l’ineffable autant qu’inévitable Bernard-Henri Lévy, Assouline, le géostratège qui n’arrête pas de se gourer, Alexandre Adler, le directeur de « Charlie Hebdo » Philippe Val qui voit ainsi une possibilité de se débarrasser de Siné dont un licenciement normal, au vu de son ancienneté, aurait coûté beaucoup trop cher, le directeur de « Libération » Laurent Joffrin. Tous ces gens se jettent sur la « proie » Siné. On se croirait à une séance de l’Inquisition au Moyen-âge.

 

Certes, comme a le courage de l’écrire Luc Le Vaillant dans « Libération » du 29 juillet, dont il est un des chefs de rubrique,  on porte atteinte à la liberté d’expression et au droit à la satire. Il ajoute :

 

« Plus grave que la dernière balourdise de Siné, me semble être l’instrumentalisation de l’antisémitisme au sein des débats qui opposent les deux gauches. Il est catastrophique de suspecter immédiatement d’antisémitisme qui critique l’expansionnisme sioniste au temps des colonies de peuplement ou qui interroge la nature religieuse de l’Etat d’Israël. Il est plus que pénible d’être regardé comme possible antisémite quand on attaque les dérapages de l’empire américain, «meilleur ami d’Israël», quand on s’oppose à l’Europe libérale que Bruxelles fourgue à coups de oui ou quand on voudrait faire plus que «réguler» le capitalisme. Ne reste aux stigmatisés qu’à opposer un inaudible : «Je ne suis pas antisémite parce que je ne suis pas antisémite».

Ajoutons qu’être opposé à Sarkozy est assimilé à l’antisémitisme selon BHL et Adler…

Remarquons aussi l’alliance de fait de « Libération » (Joffrin) et du « Figaro » (Adler). Voilà la conséquence de la prise en main des organes de presse par le haut patronat français : Dassault pour le « Figaro » et Rothschild pour « Libé ».

Cette affaire est grave car l’objectif final est d’imposer une pensée ultra-libérale « unique » en mettant la main sur la presse d’opinion.

Enfin, et c’est sans doute le plus important en cette affaire, ces Messieurs qui sont si prompts à qualifier « d’antisémite » ceux qui leur déplaisent, pour des motifs futiles en les livrant à la Justice, via la LICRA, ne se rendent pas compte qu’ils vident le mot « antisémitisme » de sa substance. Ce terrible mot qui désignait les responsables de la Shoah et les écrivains pousse – au – crime de la dernière guerre.

Il est vrai que dans la « pensée unique », les mots changent de sens. George Orwell avait vu juste.

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre verhas
commenter cet article

commentaires