Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pierre verhas
  • : Blog consacré à l'actualité dans les domaines de la politique et de l'astronomie, vus au sens large. Ce blog n'est pas neutre : il se positionne à gauche, de philosophie laïque et donnant la primauté à l'expérience sur la spéculation. Ce blog est ouvert au débat, à l'exception des invectives, des attaques personnelles et des insultes qui seront systématiquement rejetées afin de permettre à chacun(e) de débattre en toute liberté et dans la sérénité qui n'exclut en rien la passion.
  • Contact

Recherche

23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 15:51

Aux Etats-Unis, les lois sur le sexe les plus folles

États-Unis - Voici une liste des 10 lois les plus insolites en vigueur aux États-Unis qui régissent les comportements sexuels.

 1 - A Bakersfield en Californie, si vous prévoyez d'avoir des relations sexuelles avec Satan, vous devez utiliser des préservatifs.

2 - En Floride, il est interdit de tripoter un porc-épic.

3 - Au Minnesota, on ne peut pas avoir de relations sexuelles avec un poisson vivant. Par contre, s'il est mort, tout est possible.

4 - A Dyersburg (Tennessee), il est interdit pour les femmes de proposer un rendez-vous galant à un homme.

5 - A Merryville (Missouri), les femmes ne doivent pas tenter de modifier leur tour de taille : de ce fait, les corsets sont interdits.

6 - En Alabama, la vente de jouets sexuels est interdite.

7 - Dans l'état de Washington, il est tout à fait légal de faire l'amour avec un animal, à condition qu'il ne pèse pas plus de 18 kg.

8 - A Washington D.C., le missionnaire est la seule position autorisée.

9 - Au Colorado, il est interdit d'embrasser une femme qui dort.

10 - Dans l'Utah, il est interdit d'avoir des relations sexuelles avec des animaux contre de l'argent.

Il est temps que Benoît XVI mette de l’ordre dans ce bordel ! Il sait de quoi il parle, le Pontife Durex…

Bruxelles : la liste PS enfin connue


Le Congrès du PS bruxellois, enfin, en réalité, le comité des sages a tranché. La liste PS qui part avec l’handicap de sondages catastrophiques est composée de Charles Picqué, tête de liste, seul à faire un score honorable de voix de préférence, suivi de Françoise Dupuis ex-épouse Moureaux, dite « sœur sourire » et ensuite d’Emir Kir. En plaçant son ex deuxième, Philippe Moureaux montre qu’il est encore le patron à Bruxelles, Emir Kir fera un paquet de voix chez les Turcs de Bruxelles, en dépit de la petite casserole qu’il traîne sur le génocide arménien. Quant à Fadila Laanan reléguée aux ténèbres extérieures et qui n’a pas été si mauvaise ministre de la Culture, elle paye le départ très médiatisé, un peu par sa faute,  de Jean-Claude Defossé pour Ecolo !

Enfin, on verra le 7 juin au soir si ces intrigues de couloir ne sont pas à jeter aux poubelles de la petite histoire.


Après Mémé, Papa ?


Mémé Zinzin termine lamentablement sa carrière ce soir à Huy. Après Van Cau à Charleroi, Anselme et Close à Namur, Mémé Zinzin à Huy, le bel Elio par « Soir » et RTBF interposés s’attaque maintenant à Michel Daerden, dit Papa. Gros morceaux s’il en est ! On dirait que le tyran des Doudous veut se payer toutes les locomotives électorales du PS wallon. Curieuse manière de mener son Parti à la victoire aux élections !

Cependant, ce morceau là, il n’est pas prêt de l’avaler. Daerden l’a rappelé récemment : son taux de pénétration – sans aucune allusion scabreuse, on vous l’assure – est de loin le meilleur à Liège. Résultat : Papa retrouve la tête de liste à la Région qui était dévolue à Marcourt et comme lot de consolation, Elio a bien dû lui donner la tête de liste aux Européennes.

Tout le monde aime Papa, sauf Elio !


Sur la capote, le CDH se tait dans toutes les langues
.


Que les sorties africaines de l’ex Mgr Ratsinger n’aient pas enthousiasmé le CDH, c’est certain. Mais, prudentissime, le parti ex-chrétien de Madame « Non » s’est bien abstenu de se joindre aux concerts de protestations et d’indignation venus de partout. Sa situation ne lui permet pas de perdre les quelques électeurs cathos de droite que les « Humanistes » espèrent garder.
 

Big Loulou de retour


Le commissaire européen à la coopération qui s’est plus occupé du Congo et des problèmes de son parti, le MR, que de la politique de coopération européenne, revient en sauveur du MR, bateau ivre en perdition grâce aux multiples frasques de son « patron » Reynders. Il s’est proclamé tête de liste aux Européennes.

Pari dangereux pour Louis Michel : la prochaine commission ne comptera plus un commissaire par Etat-membre. Le barbu de Jodoigne pourrait payer son évanescence européenne. Et puis, rien ne dit que le gouvernement le désignera à sa propre sucession…


Le respect des mandats


Une des caractéristiques des libéraux du MR est leur mépris affiché pour les mandats pour lesquels ils se sont fait élire. On se souvient du jeu de chaises musicales des présidents libéraux de l’exécutif bruxellois. Et cela continue. Le bel Armand De Decker, dit le fantôme, président du Sénat et deuxième personnage de l’Etat (il y tient à ce titre purement protocolaire. Cela comble quelque peu son vide politique abyssal) se présente pour devenir Ministre président de la Région de Bruxelles capitale.

C’est cela le respect des électeurs. Comme pour Sarkozy en France, ceux qui voteront MR n’auront qu’à s’en prendre à eux-mêmes.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre verhas
commenter cet article

commentaires