Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pierre verhas
  • : Blog consacré à l'actualité dans les domaines de la politique et de l'astronomie, vus au sens large. Ce blog n'est pas neutre : il se positionne à gauche, de philosophie laïque et donnant la primauté à l'expérience sur la spéculation. Ce blog est ouvert au débat, à l'exception des invectives, des attaques personnelles et des insultes qui seront systématiquement rejetées afin de permettre à chacun(e) de débattre en toute liberté et dans la sérénité qui n'exclut en rien la passion.
  • Contact

Recherche

12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 22:41

La CSI (Confédération Internationale des Syndicats qui regroupe les organisations syndicales du monde entier) vient de lever un fameux lièvre : le Vatican s’est allié à l’Iran afin d’empêcher les Nations Unies de prendre des normes de luttes contre les violences à l’égard des femmes !

 

 

 

 Vatican01.jpg

Il est temps que "Rome tremble et chancelle" !

 

 

Il est temps que « Rome tremble et chancelle » comme dit la chanson. N’accordons plus aucun crédit aux clergés divers. Invitons les croyants à une « théologie de la libération » et de la libération de la femme en particulier !

 

PV

 

Communiqué de la CSI

 

 

11 mars 2013 : la CSI a écrit au Vatican pour l’appeler à mettre fin à sa campagne visant à empêcher les Nations unies d’adopter des normes plus strictes relatives à la violence à l’égard des femmes lors de la réunion de la Commission de la condition de la femme des Nations unies à New York.

 

 

« Il est choquant que le Vatican dirige une alliance impie avec l’Iran pour empêcher l’ONU de renforcer les mesures visant à protéger les femmes et les filles de la violence », a déclaré Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI.

 

 

« Des centaines de millions de femmes ont été victimes de violence, d’agressions et de mutilations génitales et des centaines de millions de femmes supplémentaires le seront également si les gouvernements, dirigés par les Nations unies, n’intensifient pas les mesures. L’idée selon laquelle les ‘pratiques culturelles ou religieuses’ peuvent servir d’excuse à la violence, à la torture, aux mutilations ou aux assassinats ne peut prévaloir à notre époque moderne. Nous exhortons le Vatican et les alliés de son gouvernement à cesser de s’opposer à la pleine protection des filles et des femmes. »

 

 

Lire la lettre adressée au Vatican (en anglais)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre verhas
commenter cet article

commentaires