Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pierre verhas
  • : Blog consacré à l'actualité dans les domaines de la politique et de l'astronomie, vus au sens large. Ce blog n'est pas neutre : il se positionne à gauche, de philosophie laïque et donnant la primauté à l'expérience sur la spéculation. Ce blog est ouvert au débat, à l'exception des invectives, des attaques personnelles et des insultes qui seront systématiquement rejetées afin de permettre à chacun(e) de débattre en toute liberté et dans la sérénité qui n'exclut en rien la passion.
  • Contact

Recherche

13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 21:29

Un nom prédestiné

 

Les super-manifs anti-mariages pour tous et accessoirement homophobes, bien orchestrées par notre Sainte Mère l’Eglise catholique apostolique et romaine, a une égérie nommée Frigide Barjot. Cela ne s’invente pas !

 

 

 frigide_barjot.jpg

Frigide Barjot : un nom qui convient parfaitement !

 

 

Requiem pour une monarchie

 

Tollé dans le landerneau politique belge après l’annonce de la création d’une fondation par la reine Fabiola, veuve de feu le roi Baudouin Ier. Non seulement, elle tente par sa fondation de faire éluder le fisc à ses successeurs de neveux et nièces, mais en outre elle y met ses conditions, la vilaine : il faut avoir été marié chez les cathos, sinon pas un liard. En outre, on ne sait pas très bien si le pognon qui alimente cette fondation provient ou non de la dotation annuelle de 1,4 millions d’euros votée par le Parlement belge. Chapeau la vieille ! Eviter le fisc, ne donner son blé qu’aux cathos et sans doute détourner des fonds publics, il existe des businessmen chevronnés qui n’arrivent pas à sa cheville…

 

 

 fabiola.jpg

Chapeau, Madame Fabiola ! Quel service à la monarchie !

 

 

En attendant, après le bouquin de Deborsu, après le discours de Noël de son beau-frère, voilà que la monarchie belgicaine se trouve à nouveau sous les feux de la rampe. Cela commence à sentir le roussi pour son avenir.

 

Eh oh! Amnesty! On dort ?

 

Nous avons évoqué la dernière fois (voir « Morceaux d’humeur du 5 décembre 2012 ») le cas du poète qatari Mohammed Ibn al Dheeb qui a été condamné à la prison à vie par un tribunal de Doha pour avoir critiqué le charmant émir de ce beau pays. A l’exception de quelques protestations de principe, il n’y a guère de mobilisation sérieuse. Qu’attend-on ? Le feu vert du meilleur allié de Qatar, les USA, ou celui de son grand client, la France ? Tant que la situation d’al Dheeb n’évolue pas, nous rafraîchirons la mémoire des amnésiques volontaires. Tiens, une petite lettre à François Hollande ne serait pas une mauvaise idée. Qui s’y met ?

 

 

 Mohammed Ibn al dheeb

Liberté pour Mohammed Ibn al Dheeb !

 

 

Honni soit qui Mali pense !

 

A propos de François Hollande. Après plusieurs semaines d’hésitations, le président « normal » s’est décidé à intervenir au Mali menacé par les islamistes. Cette opération qui a d’ailleurs très mal commencé – un officier français tué le premier jour – décidément, François n’a pas la baraka, ressemble à s’y méprendre à une de ces bonnes vieilles expéditions coloniales comme on les aimait dans le « bon » temps.

 

 

 

 francois_hollande07.jpg

François Hollande annonçant l'intervention militaire française au Mali

 

 

On oublie que ces pays sont souverains et que ce n’est pas ainsi que l’on règlera les relations futures avec eux. Contraindre leurs voisins à y envoyer de troupes de première ligne n’est pas très malin, non plus. Personne n’aime jouer le rôle de chair à canons.

 

Mais, cela sent aussi l’Uranium, cette affaire, alors ? En tout cas, on n’est pas sorti de l’auberge. De là à ce que l’on soit à terme contraint de négocier avec l’AQMI, il n’y aura qu’une humiliation de plus pour le locataire de l’Elysée.

 

Exit le cordon sanitaire.

 

A Denderleeuw, petite ville de Flandre orientale, il a fallu pour exclure les Socialistes qui dirigeaient cette commune depuis une vingtaine d’années, que les nationalistes de la NV-A et les chrétiens du CD & V s’allient avec le parti néonazi Vlaams Belang pour former une majorité.

 

 

 

 denderleeuw.jpg

Vote au conseil communal de Denderleeuw avec l'aide des néonazis du Vlaams Belang

 

 

Cela a été fait sans hésiter et les « démocrates » ont beau pousser leurs cris de vierges effarouchées, le fameux « cordon sanitaire » qui excluait tout accord avec ces « gens-là » a bien sauté. Il est vrai aussi que la NV-A a accueilli pas mal « d’anciens » du Belang qui souhaitaient se refaire une virginité et accessoirement augmenter leurs chances de faire carrière. Et puis, entre anciens copains, on finit toujours par s’entendre.

 

 

 

Pierre Verhas

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre verhas
commenter cet article

commentaires

Bernard Gensane 18/01/2013 17:32

Quand t'es un peu loin, t'as des gens, comme ça, tu crois qu'ils sont morts depuis longtemps. Ô surprise (pour moi en tout cas), Fabiola (de Mora y Aragon), non seulement elle vit, mais elle pète
de santé fiscale.