Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pierre verhas
  • : Blog consacré à l'actualité dans les domaines de la politique et de l'astronomie, vus au sens large. Ce blog n'est pas neutre : il se positionne à gauche, de philosophie laïque et donnant la primauté à l'expérience sur la spéculation. Ce blog est ouvert au débat, à l'exception des invectives, des attaques personnelles et des insultes qui seront systématiquement rejetées afin de permettre à chacun(e) de débattre en toute liberté et dans la sérénité qui n'exclut en rien la passion.
  • Contact

Recherche

3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 19:52

Monsanto : ou comment les « médias » taisent la révolte mondiale

Je ne regarde pas la TV, mais visiblement ceux que j’ai questionnés ne savaient pas ce qu’était Monsanto, donc je pense que les journaux n’en ont jamais parlé ces 15 derniers jours.

En fait, le 25 mai dernier il y a eu plus de 450 manifestions dans les rues de plus de 250 villes et mobilisant plus de 2 millions de personnes partout dans le monde, pour protester contre le géant américain de l’agroalimentaire Monsanto et le fait que l’administration d’Obama lui a donné pratiquement les plein pouvoirs sur la nutrition des êtres humains.


Pourquoi les @#%$µ! médias ne font pas leur @$*%&/! de boulot qui est d’informer le peuple ? Pourquoi cette réaction citoyenne face à l’injustice ne fait-elle pas la une de tous les journaux ?

Monsanto est un géant de l’agroalimentaire sans lois qui n’hésitent pas à faire des raids chez les fermiers et tout saccager (sans mandat) pour protéger leur économie. Ils font aussi beaucoup de pressions (y compris en Europe et en France) sur les gouvernements pour imposer leurs semences partout.

Pour ceux qui se demande pourquoi seulement maintenant Monsanto fait l’objet de marches de protestation un peu partout : la cour suprême aux USA a (en gros) donné la possibilité de Monsanto de breveter le vivant de lui même, mettant le monde à ses genoux et empêchant l’homme de se donner la possibilité de subvenir seul à son besoin de plus vital, le plus premier : celui de se nourrir.


Oui, maintenant pour se nourrir il faudra passer par Monsanto : semer son propre potager sera bientôt illégal, l’UE va tout faire pour.

On comprend tout de suite mieux pourquoi les USA étaient le seul pays au monde à ne pas vouloir d’un droit universel à la nourriture en 2008.

 

Extrait du blog « Le Hollandais volant » : http://lehollandaisvolant.net/

 

 

Dexia : la catastrophe pour longtemps

 

A la lecture du « Monde » de ce 3 juin 2013, une tribune de Michel Klopfer consultant des finances publiques auprès de la Cour des comptes française est très inquiétante.

 

Selon l’auteur, on n’en a pas fini – loin de là – avec les actifs toxiques vendus par Dexia aux collectivités locales en France – ne vous en faites pas : pour les p’tits Belges, c’est la même chose ! – qui se sont fait piéger par un système d’options.

 

Il s’agit donc d’acheter des options sur des actifs à hauts risques – autrement dit, les actifs dits « toxiques » composés d’actions et d’obligations spéculatives. Tant que les options ne sont pas « déclenchées », ça va. Mais si elles sont activées, les collectivités locales concernées seront amenées à rembourser des emprunts, non plus sur les options, mais sur des capitaux à risque à des taux de l’ordre de 10 à 15 % ! Certaines de ces « bombes à retardement » en Euros, comme explique Klopfer, sont fondées sur la parité du franc suisse. Or, depuis la crise grecque, le franc suisse s’envole par rapport à l’Euro et les options se déclenchent lorsque l’Euro tombe au-dessous de 1,45 franc suisse. Il est à 1,24 aujourd’hui !

 

Comme Dexia s’est effondrée, ces actifs sont transférés à une Société financière garantie par l’Etat français. En Belgique, on a créé une filiale de Dexia…

 

Enfin, lesdites options ont été revendues à des banques suisses et américaines, comme les célèbres UBS et Goldman Sachs. Et c’est donc à ces dernières que l’Etat devra rembourser un jour ou l’autre. 

 

Cette affaire risque de mettre définitivement en pièces les finances publiques de la Belgique et de la France.

 

La naïveté de nos dirigeants relève soit de l’imbécillité, soit de la complicité ! Nous optons pour les deux…

 

Le nouvel accord de libre échange va tuer la vie privée.

 

Chacun sait que l’Union européenne négocie un accord de libre échange avec les USA. On sait que c’est pratiquement plié, en dépit des vociférations des « dirigeants » des Etats-membres.

 

Et cela va si loin qu’une clause demandée par les Européens va plus que probablement être rejetée par le Parlement européen sous la pression des Américains. Il s’agit de la protection des données privées sur Internet. Les Amerloques n’en veulent à aucun prix.

 

Ils tablent sur le lobbying exercé auprès des membres conservateurs du Parlement européen pour rendre cette clause caduque.

 

C’est d’ailleurs assez subtil : les lobbyistes rédigent pour ces Messieurs dames les député(e)s des amendements au projet de règlement qui aboutiront au contraire de la proposition de la Commission qui se défend pour la forme…

 

Ne vous inquiétez pas, ils vont y arriver !

 

L’UMP découvre la démocratie !

 

De l’aveu même de son vrai-faux président, Joseph Copé, avec les primaires organisée par le parti sarkozyste pour désigner la candidate (choisie depuis longtemps) Nathalie Kosciusko-Morizet, dite NKM. « Nous apprenons effectivement la démocratie. C’est assez nouveau ! ».

 

Il faut bien commencer un jour, mais il y a beaucoup à apprendre. On soupçonne ces primaires entachées de fraudes en tout genre.

 

En plus, il n’a pas la baraka

 

Tout le monde sait que ce n’est pas la vraie fausse abdication du roi Albert II annoncée à grands coups de rumeurs qui pose problème. Après tout, le Sire belge a bien le droit de prendre ses invalides à 79 ans ! Il a largement dépassé l’âge légal de la retraite, même pour les ultralibéraux.

 

La vraie question : c’est son successeur. Le rejeton prénommé Philippe est tout à fait incapable d’avoir ne fût-ce que l’apparence d’un chef d’Etat. Il n’est pas fait pour ça. Point barre ! Les stupides efforts de « com » de son entourage – notamment en le faisant suer aux 20 kms de Bruxelles – n’y changeront rien.

 

Mais, en plus, il n’a pas la baraka ! Le zinc qui le conduisait pour une de ces autant pléthoriques qu’inefficaces missions commerciales, vers Los Angeles, a dû faire demi-tour dare dare, suite à une avarie.

 

C’est vraiment mal parti !

 

Le double Bosphore

 

En Europe, on ne comprend pas très bien une telle mobilisation de la jeunesse stambouliote contre un simple projet immobilier. Il y en a tant à travers le monde !

 

Simple projet ? Pas évident. Il s’agit de transformer de fond en comble le centre d’Istanbul pour en faire une ville entièrement consacrée au tourisme et aux affaires. L’idée, en plus, est de creuser un canal qui ferait de la Turquie d’Europe une île, l’isolant ainsi du continent en dédoublant le Bosphore, et où passeraient les immenses paquebots de croisières, immeubles flottants, enfin pas toujours…, style Costa Concordia.

 

L’alliance de la mondialisation et de l’islamisme, c’est un ménage qui n’est pas fort aimé de la jeunesse et d’une partie importante de la population turque.

 

 

Pierre Verhas

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre verhas
commenter cet article

commentaires