Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de pierre verhas
  • : Blog consacré à l'actualité dans les domaines de la politique et de l'astronomie, vus au sens large. Ce blog n'est pas neutre : il se positionne à gauche, de philosophie laïque et donnant la primauté à l'expérience sur la spéculation. Ce blog est ouvert au débat, à l'exception des invectives, des attaques personnelles et des insultes qui seront systématiquement rejetées afin de permettre à chacun(e) de débattre en toute liberté et dans la sérénité qui n'exclut en rien la passion.
  • Contact

Recherche

5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 22:14

Les droits de l’homme inconnu

 

Connaissez-vous Muhammad Ibn al-Dheeb al-Ajami ? Non ? Sans doute sous son nom de poète : Mohammed Ibn al Dheeb ? Toujours pas ? Allons, je vais vous aider. Il s’agit d’un célèbre poète qatari qui vient d’être condamné à la prison à vie pour avoir «  avoir insulté le régime, diffamé le prince héritier Tamin et attaqué la constitution » (sic). Mohammed Ibn al Dheeb a été arrêté en novembre 2011, mis au secret, son procès a été secret, ainsi que le chef d’accusation.

 

 

 Mohammed_Ibn_al_dheeb.jpg

Il faut sauver le poète Mohamed Ibn al Dheeb !

 

 

Question à un pétrodollar : les nombreux délégués à la conférence de Doha (capitale du Qatar) sur le climat, vont-ils faire pression sur le très susceptible émir qatari pour exiger la libération du poète ?

 

Notre petit doigt nous dit qu’ils préféreront sans doute discuter du réchauffement climatique global plutôt que de risquer de refroidir le climat des relations diplomatiques avec le Qatar en évoquant cette condamnation inepte et scandaleuse. Il reste à Mohammed Ibn al-Dheeb la possibilité d’interjeter appel. Affaire à suivre.

 

Le gâchis Arcelor Mittal

 

 

 mittal-syndicats-875373-jpg_585755.JPG

Les syndicalistes de Florange ont manifesté à Paris le 15 novembre dernier. Ayrault ne les a pas entendus !

 

 

Ce soir, au journal de France 2, Ayrault avait vraiment l’air gêné dans ses entournures en se vantant du glorieux résultat qu’il a obtenu sur l’avenir du site sidérurgique de Florange en Lorraine française. Pas de plan social, pas de licenciements ! La belle affaire ! Aucun plan industriel sérieux, des promesses sans garanties d’investissements de la part de Mittal. Tout cela est bidon ! Et Montebourg qui a joué les matamores en brandissant l’idée de la nationalisation « provisoire » dans l’attente d’un hypothétique repreneur. Désavoué, il ne démissionne pas ! Enfin, on dit que Hollande aurait refusé sa démission. Allez savoir ! En attendant, sa crédibilité en a pris un sacré coup et la « gauche » française au pouvoir, aussi ! Le Medef (patronat français) a gagné. Quant aux principaux intéressés, c’est-à-dire les travailleurs, ils sont condamnés à attendre…

 

La Justice belge se réveille… un peu tard !

 

 

 

 

 lippens_maurice_fortis_cm300-d066b.gif

Maurice Lippens peut faire un doigt d'honneur à la Justice belge.

 

 

Voilà, après quatre inculpations d’anciens gros pontes de Fortis, l’ex-numéro 1, Maurice Lippens, qui passe lui aussi à la trappe. Cinq années après les faits, mieux vaut tard que jamais ! Rassurez-vous, ces messieurs ont d’excellents avocats qui vont jouer l’obstruction et atteindre ainsi gentiment la prescription et on n’en parlera plus. Les petits actionnaires, c’est-à-dire tous les épargnants qui se sont fait piéger n’auront plus que leurs larmes pour pleurer. Cela n’empêchera pas Lippens d’inviter ses acolytes à une partie de golf à Knokke – Le Zoute dont le maire n’est autre que le frangin dudit Maurice.

 

Marcourt s’emmêle les pinceaux !

 

 

 Jean-Claude-Marcourt.jpg

Une min guerre scolaire sur le râble de Jean-Claude Marcourt : un peu lourd !

 

 

Voilà que le très régionaliste ministre wallon de l’enseignement supérieur, le PS liégeois Jean-Claude Marcourt, qui se paye une réforme du « paysage » de l’enseignement supérieur. Les étudiants n’auront le choix de « passerelles » d’une école supérieure à l’autre que dans une zone géographique bien délimitée. Cette idée « régionaliste » fait hurler le milieu universitaire, surtout chez les cathos ! En effet, certaines de leurs hautes écoles du réseau dit « libre » risquent de se voir vidées d’une proportion importante de leurs étudiants. Régionaliser et se payer en prime une mini guerre scolaire, c’est un peu beaucoup pour le Ministre principautaire qui a aussi le dossier Arcelor Mittal Liège dans les pattes. Attention au burn out Jean-Claude !

 

Maingain désavoué ?

 

 

 maingain01.jpg

Maingain sera-t-il victime de ses convictions laïques ?

 

 

Le sémillant président, qu’on croyait à vie, du FDF (le parti francophone bruxellois), Olivier Maingain, risque de perdre des plumes au prochain congrès de son parti qui devait renouveler son mandat de président. Il a un challenger (comme on dit en bon français…) en la personne de l’Ucclois Emmanuel De Bock qui est soutenu par Bernard Clairfayt. Maingain paierait-il  son projet d’inscrire la laïcité dans la Constitution belge ? Il y a de fortes chances que cela n’ait pas plu à l’aile catho du parti bruxellois.

 

Le maire de Londres veut une autre Europe.

 

 

 boris-yawn.jpg

Boris Johnson est fatigué de dire que l'Europe, c'est une zone de libre échange !

 

Boris Johnson, le très populaire maire conservateur de Londres, veut que l’Union européenne soit une zone de libre échange, point à la ligne. Scandale ! Pourtant, c’est ce que la Grande Bretagne a toujours voulu : faire de l’Europe une vaste zone de libre échange, avec en plus une zone de libre échange transatlantique. Il n’y a que des has been comme Verhofstadt et Cohn Bendit pour penser que l’on pourra construire une Europe politique fédérale.

 

Ecce homo

 

 

 

 yves_mersch.jpg

Yves Mersch n'a pas dû attendre sa nomination très longtemps !

 

 

Eh oui ! C’est un homme. Le Luxembourgeois Yves Mersch, candidat au directoire de la Banque centrale européenne (BCE) est finalement passé. Ce mâle très monétariste est donc assuré de son poste, puisqu’il a disposé de la majorité qualifiée des dix-sept Etats de la zone Euro, malgré une campagne virulente pour que ce poste soit assuré par une femme. Encore une fois, l’Union européenne n’a rien à faire des mouvements de l’opinion publique et s’assoit sur ses grands principes d’égalité hommes – femmes, par exemple.

 

Pierre Verhas

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pierre verhas
commenter cet article

commentaires

Bernard Gensane 28/12/2012 14:50

Dis donc, Pierre, depuis le 5 décembre, tu roupilles ?
B.

Marcel Pochet et Annick Ferauge 06/12/2012 06:15

Et que dites vous des milliards pour Dexia.
Que finance cet argent?
CAA